02 août 2008

Scènes de la vie quotidienne

Glâner des images inattendues est une occupation qui peut prendre du temps à Tana.

Lyc_e_Ampefilhoa

Ici, l'entrée d'un des lycées les plus réputés de Tana ne manque pas de surprendre. Des petits vendeurs attendent sur le sable du trottoir la venue d'un client qui achètera une babiole.

Dans la même rue, les échopes se succèdent pour nourrir les fonctionnaires qui travaillent dans les ministères voisins.

Echope_Ampefilhoa

On y trouve des poissons, des fruits de mer, de la viande, en vente sur les comptoirs, préparées dans la cabane sous les yeux des clients.

Ce système de petites échopes existe partout et rend le ravitaillement très facile, pour peu qu'on ne craigne pas d'acheter les produits locaux.

Bord_du_lac_Anosy

Ici, sur les rives du lac Anosy, des vendeurs de mandarines et de bananes se sont installés face aux terminus des bus. Consommer des crudités et des fruits suppose des précautions particulières à Madagascar.

Le_journal

La lecture du journal peut être une activité sympathique à Tana. Les gens économisent l'achat d'un quotidien en le lisant debout contre le mur. La presse malgache est active et donne l'impression d'une grande liberté d'expression.

Posté par Brulard à 15:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Scènes de la vie quotidienne

Nouveau commentaire